Français flags flags flags flags

Sélection Cot dans les Côtes-de-Bourg

Samedi, 20/06/2009

Dans le cadre d’un partenariat avec le Syndicat Viticole des Côtes-de-Bourg, les Pépinières MERCIER poursuivent depuis 2007 un programme de sélection du cépage Cot (ou Malbec en Argentine). Le cépage Cot, vieux cépage originaire du sud-ouest de la France, connaît actuellement un développement mondial important du fait de son fort potentiel œnologique. A l’issu de ce projet, MERCIER proposera aux viticulteurs des plants de Cot hautement qualitatifs, répondant aux nouveaux objectifs de la filière viticole.
 
Le projet a débuté par une prospection dans les principales zones de production du Cot :
Côtes-de-Bourg, Cahors, Val de Loire et Argentine. Dans ces vignobles, les sélectionneurs de MERCIER ont repéré les souches répondant au mieux aux critères de sélection : absence visuelle de symptômes viraux, fertilité moyenne, petites grappes avec baies lâches. En Argentine, MERCIER possède la plus vaste collection de Cot et les travaux de sélection ont permis de repérer 2 souches très qualitatives qui ont été incluses au projet. Toutes ces souches ont ensuite été analysées au sein de MERCIER Novatech (laboratoire du Groupe MERCIER,  accrédité COFRAC sous le N°1-1919 pour ses analyses ELISA portées disponibles sur www.cofrac.fr), vis-à-vis des principaux virus : court-noué et enroulements 1, 2 et 3. 71 souches saines ont ensuite été multipliées et mis en pépinière.
 

La plantation a eu lieu le 18 juin 2009 dans l’appellation des Côtes de Bourg. 25 accessions provenant de toutes les zones de prospection ont ainsi été plantées, représentant la plus large variabilité génétique possible. 2 clones témoins certifiés (595 et 1061) sont inclus à l’étude. Un dispositif expérimental adapté permettra de poursuivre la sélection par diverses notations agronomiques (nombre de grappes, poids des grappes, sucre, acidité totale…) et des microvinifications qui donneront lieu à des dégustations par un jury de professionnels. 36 autres accessions (correspondant aux bordures de la parcelle) ont aussi été plantées dans un but de conservation de la variabilité génétique du cépage.
 
 
 
A l’issu de l’étude, les Pépinières MERCIER souhaite proposer une sélection polyclonale (5 à 10 individus génétiquement différents) aux qualités agronomiques et œnologiques supérieures à celles des clones témoins.
Ce projet s’inscrit dans un programme plus large de sélection variétale et de sauvegarde de la variabilité génétique existante à travers le monde que mènent les Pépinières MERCIER.
 
 
 
haut de page